Poulaillon : des points forts, et un point d’interrogation

Réussir à industrialiser un métier artisanal n'est pas évident, mais on peut y arriver, et cela peut mener très loin: c'est ce que semble vouloir faire Poulaillon, introduit assez discrètement en Bourse fin 2015, qui est une ex-boulangerie familiale alsacienne devenue une chaîne de 40 magasins, et un industriel fabricant du pain, de la pâtisserie, du snacking et des produits traiteurs apéritifs1ereimpression_poulaillon_octobre2016