Malgré les ravages exercés par Internet, la "shopping experience" (voir, toucher, sentir) reste irremplaçable, et la distribution physique a encore vraisemblablement un bel avenir devant elle : ce n'est pas pour rien que les grandes marques comme L'Oréal créent leurs propres réseaux de boutiques.

 Et ce n'est pas pour rien non plus qu'une bonne partie de ces marques, notamment dans la cosmétique et le luxe, sont clientes de Media 6. 1ereImpression_Media6_15avril2020

Une entreprise gérée en fonction de son cours de Bourse finit toujours par être mal gérée. Un paradoxe, qui est d'ailleurs tout le problème de l'investisseur.

Mais ce n'est manifestement pas le cas de PVL – Groupe Plastivaloire, un équipementier automobile qui poursuit son développement vaille que vaille depuis 1985. 1ereImpression_PVL-Plastivaloire 15avril2020

Après une chute très brutale, suivi d'une belle remontée en quelques semaines, les marchés d'actions restent très volatils, mais  il est toujours possible (ça ne coûte pas plus cher) d'essayer de voir le bon côté de cette situation nouvelle et désagréable, en faisant par exemple l'effort de regarder de plus près les sociétés foncières cotées... 1ereImpression_Fonciere-Inea_15avril2020 

Boostheat (BOOST ; 16,85€) est une société plutôt innovante, et "Green Deal" qui plus est : son produit, une chaudière domestique de nouvelle génération, principalement pour maison individuelle, doit permettre de réaliser des économies d'énergie substantielles, ce qui est bon pour lutter contre le dérèglement climatique1ereImpression_Boostheat_26fevrier2020 ...continuer la lecture Boostheat : une vrai pari « green deal » ?

AST Groupe exerce trois métiers dans l'immobilier neuf : constructeur de maisons individuelles, promoteur/lotisseur, et, enfin, industriel fabricant de maisons à ossature bois. Son cours de Bourse a bien dévissé avec les mauvais résultats du 1er semestre 2019, et une année entière qui ne s'annonce pas meilleure. Toute la question étant finalement de savoir quand tout rentrera dans l'ordre...1ereImpression_AST Groupe 19fevrier2020 ...continuer la lecture AST Groupe : le point bas presque dépassé ?

Investir en Bourse n'est pas une mince affaire : il faut du temps, et quelque fois d'autant plus de temps que l'investissement qu'on a fini par faire ne fonctionne pas exactement comme on l'aurait voulu (ou espéré). Les exemples de société dont les cours ont bien baissé depuis un an et demi ne manquent pas, notamment dans un secteur, celui des constructeurs automobiles et leurs équipementiers, où les multiples de valorisation ont été divisés par deux au bas mot et dont Actia un électronicien, fait partie a priori : son cours de Bourse est de fait bien loin de ses plus hauts 1ereImpression_Actia_5septembre2019

Le secteur du papier professionnel a connu très récemment un vrai sinistre avec la liquidation de Sequana, mais au moins un autre acteur (coté, ce qui ne gâte rien) fait bien mieux que résister a priori : Exacompta-Clairefontaine1ereImpression_ExacomptaClairefontaine_19juillet2019

C'est bien connu, avec la prolifération des ETF, les marchés d'actions sont de plus en plus menés par des gestions dites "systématiques", mais celui qui décide de façon bien présomptueuse d'investir en direct dans une société cotée, et de se fier à son propre jugement pour ce faire, peut difficilement se passer de dérouler une "check-list" sur la société envisagée. Surtout quand le sujet n'est pas tout à fait simple. CS Communication & Systèmes (SX ; 5,16€) semble parfait pour illustrer ce propos => 1ereImpression_CS Com&Systemes_11juin2019

Si toutes les sociétés cotées étaient des "darlings" sur lesquelles tout le monde ou presque est d'accord, on s'ennuierait beaucoup à la Bourse. Dieu merci, on peut encore fouiller dans la cote en espérant y faire des découvertes, telle Egide, qui pratique un métier assez atypique et pas très évident à appréhender. Egide doit  dépasser enfin son point-mort, cette année en principe, ce qui a vraisemblablement motivé l'augmentation de capital récente, et la montée d'un nouvel actionnaire, 1ereImpression_Egide_30mai2019 ...continuer la lecture Egide : augmentation de capital sans décote : logique, finalement ?